Aperçu du PCT – La Californie du Nord

Avançons un peu dans notre découverte du PCT, en étudiant cette fois la Californie du Nord (NorCal) qui commence où se termine la Sierra Nevada, et continue son chemin jusqu’à l’état de l’Oregon. Outre ses beautés et ses découvertes, cette section est une véritable épreuve psychologique, décimant les rangs des marcheurs au moins autant que les premiers jours de marche.

La géographie

La section “NorCal” commence donc à partir de Donner Pass (section K/L, mile 1157, kilomètre 1862).  L’extrême nord de la Sierra Nevada est surtout composé de traces de vieux épisodes volcaniques. Ses massifs laissent peu à peu leur place à ceux de la chaîne des Cascades, donc la combinaison exposition / altitude / composition permet à de riches et luxuriantes forêts de voir le jour, habitées d’une faune nombreuse incluant cerfs et ours noirs.

Le chemin s’approche maintenant du Parc volcanique de Lassen, qu’un détour permet d’aller visiter. Selon le temps passé dans la Sierra, ce détour peut être très agréable et dépaysant. Le chemin progresse encore vers le nord et le Mont Shasta, qu’il contourne par l’ouest, pour retrouver de grands espaces verts, la rivière Sacramento.

Trinity Alps
Trinity Alps

Puis, on retrouve les Cascades, plusieurs parcs, les Trinity Alps, et on grimpe enfin vers les montagnes de Siskiyou, avant d’entrer en Oregon, point final de la section (Section R/B), à l’intersection avec l’Interstate 5 au mile 1716 (km 2761).

Les Points d’Intérêt

Cette section permet de découvrir des paysages forestiers et volcaniques intéressants, dont Lassen, le Mont Shasta, les Trinity Alps, ainsi que la faune variée et sauvage de la région. On y passe le PCT midpoint, déjà si loin du départ et encore si loin de l’arrivée…

Trinity Alps
Trinity Alps

Les espaces naturels et protégés

La section nord de la Californie contient elle aussi de beaux sites protégés

A voir, à faire

Dans les collines avant Belden
Dans les collines avant Belden

Difficultés et Challenges

NorCal est réputé difficile psychologiquement. Les marcheurs qui sortent de la Sierra, des hauts sommets, du John Muir Trail, retrouvent un terrain moins dénivelé, plus forestier et fermé. Là ils passent le midpoint, et constatent l’étendue du chemin qu’il reste à parcourir avant l’arrivée.

C’est pourtant une belle région, et moi qui aime les forêts, cette partie du chemin va me plaire. Certaines parties peuvent toutefois être assez sèches voire désertiques. Mon équipement sera donc un mélange des affaires du sud, et de la Sierra. Il faudra globalement moins d’eau et de nourriture entre les ravitaillements.  La Bear Cannister n’est plus obligatoire, pourtant l’ours y est toujours bien présent. A voir…

Source des données, informations : PCTA

2 réflexions sur « Aperçu du PCT – La Californie du Nord »

  1. bonjour. Je commence votre blog aujourd’hui. J’ai découvert le PCT comme beaucoup avec Wild. Et j’ai lu déjà d’autres blogs de hikers français. Je suis impatiente impatiente de vivre cette aventure au jour le jour avec vous. Moi qui ne peut faire ce genre d’aventures, milles mercis de le partager avec nous ! je vais pouvoir rêver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.