Aperçu du PCT – Oregon

Le PCT arrive donc en Oregon, après avoir parcouru déjà la moitié de son tracé. Oregon est connu comme étant la section la plus rapide, courte, et plate du chemin. A la sortie des Cascades et de la Sierra, le corps devenu proche d’une machine à marcher avance à grands pas à travers plaines parsemées de volcans, forêts et rivières.

La géographie

La section Oregon commence logiquement à l’entrée en Oregon, plus précisément à l’intersection avec l’Interstate 5 au mile 1716 (km 2761), dans les montagnes de Siskiyou (Section R/B).

Depuis la fin des Cascades, les massifs sont principalement volcaniques. On traverse donc de larges plaines parsemées de pics rocheux réputés, comme les « Three Sisters », « Three Fingered Jack », le Mont Hood, le Mont Washington, le Mont Jefferson, ou encore le Mont Mazama, d’avantage connu pour son lac volcanique « Crater Lake », certainement l’un des plus beaux lieux du PCT, sinon le plus beau. Le Mont Hood, au niveau de Portland, que l’on contourne par l’ouest, est probablement le plus imposant et magnifique de tous ces volcans.

Les lacs sont en effet une autre constante de cette section ; surtout les lacs volcaniques, qui toutefois se raréfient dans le nord de l’état.  Les forêts quant à elles sont vastes et denses, du fait de précipitations plus importantes dans cette région. On est loin de la Californie du Sud !

La section Oregon se termine par le Pont des Dieux (mile 2144, km 3450), qui traverse la rivière Columbia, à Cascade Locks (section G/H). Ce pont représente le point le moins élevé de tout le PCT (180 pieds, 54m), à l’opposé de Forester Pass (13153 pieds, 4009m), dans la Sierra.

Les Points d’Intérêt

La section Oregon regorge de lieux majestueux. Grandes forêts, grandes plaines, grands espaces volcaniques, grands lacs… Malgré la « petitesse » de la section par rapport aux autres, on n’oublie pas qu’aux Etats-Unis, tout est grand ! La faune n’est pas en reste avec des cerfs, des wapitis, des écureuils, des renards, des oiseaux de toutes sortes, et même… des castors !

Les espaces naturels et protégés

On traversera les espaces protégés suivants en Oregon :

A voir, à faire

  • Crater Lake sans aucun doute est LE lieu que je veux voir, et qui me tient le plus à cœur de tout le parcours.
  • Les différents volcans vont servir de repères tels des phares sur une mer calme. Je pense que les passer les uns après les autres va être quelque peu touchant.
  • La faune est très variée ici, et laisse espérer de belles rencontres.
  • Une petite escapade à Portland qui n’est pas très loin du trail
  • Les forêts mystiques et brumeuses ouvrant leurs bras à l’imagination

Difficultés et Challenges

Cette section est classée « facile ». Le challenge principal sera donc d’aller le plus vite possible et parcourir le plus de kilomètres quotidiens, afin de combler tout retard pris dans la Sierra à cause de la neige. C’est ici que les marcheurs réalisent leurs plus belles performances. Mis à part cela, le principal challenge sera certainement la solitude. Après les flots de randonneurs au départ du PCT, puis dans la Sierra, les abandons auront été assez nombreux, et Oregon semblera bien désert.

Quant à mon équipement, il sera dans cette section on ne peut plus standard.

Source des données, informations : PCTA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *