GR5 – Jour 13 – 11 août – refuge de l’Aiguille Doran

Le réveil est encore une fois très humide ce matin, la tente est trempée. Il y a également pas mal de brume, mais pas autant qu’hier.

La nuit a été fraîche à 2300m, mais je me sens toujours aussi bien dans mon sac de couchage. Allez ! C’est parti pour le petit déjeuner au beurre de cacahouètes, et je range mon sac. Départ 8h10 pour une journée plutôt en balcon. Attention ! Qui dit balcon ne dit pas plat !

Départ dans la brume pour cette étape en balcon

La première partie de la journée consiste à contourner le massif de la Dent Parrachée, en balcon donc, c’est à dire en suivant les courbes de niveau, avec vue sur la vallée. Sauf que ce massif est très irrégulier, et il y a plusieurs grosses combes à franchir, obligeant souvent à monter ou descendre, parfois sur plusieurs centaines de mètres pour les plus grosses.

Franchissement de combes

J’arrive au dessus du Lac d’Armont à l’heure parfaite pour déjeuner. Je n’ai plus grand chose, alors ce sera une omelette au Refuge de la Fournache.

Repas d’affaires au refuge

Une fois reparti, je commence à m’éloigner du lac, et du massif de la Dent Parrachée, en grimpant le Col du Barbier. Ce n’est pas une grosse difficulté, mais je sens qu’il fait bien chaud. On voit progressivement la végétation changer, et les températures augmenter.

La Dent Parrachée

L’étape se termine sur une grosse descente, pour franchir une combe, et j’arrive au Refuge de l’Aiguille Doran. Tout mignon, avec des gens très sympas, et un bel espace pour le bivouac. C’est tellement rare sur ce GR5, pour l’instant, j’ai eu plutôt le sentiment que tout était fait pour nous faire dormir en refuge ou gîte, surtout en Vanoise. J’espère retrouver un peu de liberté dans le Queyras ou le Mercantour. En tout cas, là, je suis très agréablement surpris.

Bivouac au Refuge de l’Aiguille Doran

Demain, une toute petite étape pour redescendre à Modane. Objectif nuit en gîte / hôtel, ravitaillement, lessive et relax. Ce sera ensuite le départ lundi matin pour la Vallée Étroite.

Une réflexion sur « GR5 – Jour 13 – 11 août – refuge de l’Aiguille Doran »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.