PCT jour 135 – 23 août – mile 2216

Belle journée de 28 miles aujourd’hui. Ça commence par un lever de soleil sur le Mount Hood, encore bien visible. Le chemin termine l’ascension de la colline démarrée hier soir. Le camp était presque au sommet, et il ne reste pas grand chose.

dsc_2489
Le Mount Hood n’a pas bougé durant la nuit

Il descend ensuite de 1000 pieds (peu en comparaison de la montée), et passe par une aire de pique-nique, à laquelle je fais une pause avec les copains. Ensuite, le chemin remonte pour gravir la Huckleberry Mountain et je comprends rapidement pourquoi elle porte un tel nom… Des Hikers locaux me montrent cette baie délicieuse, la Huckleberry.

dsc_2493
La Huckleberry, merveille de Washington

La montagne en est remplie. ma progression déjà assez lente devient ridicule. Tous les cinq mètres, je m’arrête pour ramasser une poignée de baies, et les dévorer. Il m’est tout simplement impossible de résister, c’est trop bon ! J’arrive tout de même au sommet, au prix d’un effort mental difficile à imaginer loin de cette montagne… Et je peux jouir d’une jolie vue.

dsc_2494
Le Mount Hood

Ici les Mount Hood, et Jefferson au loin derrière, là le Mount Adams, ainsi que le Mount St-Helens, malheureusement trop caché par la cime des arbres pour le capturer dans une dernière photo.

dsc_2495
Mount Adams en approche

Je redescends sur l’autre versant, la bouche pleine, et retrouve les copains au Blue Lake pour la pause déjeuner. De l’autre côté du lac, il semble y avoir un groupe de naturistes. Deux filles nagent dans le lac et viennent s’échouer telles deux baleines blanches à cinq mètres de nous. Elles vont rester là dix minutes, à poil, vautrées dans le sable, avant de se remettre à l’eau et nager en direction de leur camp, de l’autre côté. Haaaa, l’Amérique… 🙂

dsc_2496
Blue Lake

Je me remets en route. Les baies se font plus rares, et c’est tant mieux, car il faut que j’avance. L’après-midi est très forestier, avec parfois des passages plus ouverts et dégagés, m’offrant une vue sur les monts environnants. J’arrive au camp à 20h30, à la tombée de la nuit. Beaucoup d’autres vont encore arriver après moi, et le camp sera assez chargé ce soir.

Une réflexion sur « PCT jour 135 – 23 août – mile 2216 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.