PCT jour 124 – 12 août – mile 1981

Je crois que l’univers entier m’a écouté dans ma complainte, après ces derniers jours de forêt et de moustiques ininterrompus. Le PCT m’a en effet offert aujourd’hui une de ses plus belles journées !

Mais d’abord, il faut sortir du sac de couchage. C’est tout trempé par l’humidité matinale, et il me faudra stopper en cours de journée pour faire sécher mes affaires. Le lac a une fine couche de brume, d’un effet très mystique !

Sisters Mirror Lake dans la brume au lever de soleil
Sisters Mirror Lake dans la brume au lever de soleil

Une fois sur le départ, le chemin quitte la forêt au bout de quelques minutes, pour traverser un large meadow (prairie). En face de moi, les Three Sisters (trois sœurs) s’imposent.

Les Three Sisters, enfin !
Les Three Sisters, enfin !

Ces trois volcans sont très différents l’un de l’autre, et ont chacun leur charme propre. Nouveau petit passage en forêt, et déjà, je commence à contourner South Sister par ses contreforts à l’ouest.

Le passage des Three Sisters
Le passage des Three Sisters

Je retrouve les copains pour le déjeuner, et j’en profite pour tout faire sécher, et apprécier une petite sieste. L’après-midi, j’arrive rapidement à Obsidian Falls. Il s’agit de chutes d’eau glissant sur de l’obsidienne, une roche noire volcanique superbe. En fait, c’est toute une zone au sein de Three Sisters Wilderness qui est surprotégée.

Obsidian Falls
Obsidian Falls

Il n’y a pas que les chutes, mais aussi des falaises d’obsidienne, et un plateau que traverse le sentier. C’est superbe, je suis comme un fou.

Et là, à peine ai-je quitté les champs d’obsidienne, que le sentier remonte en longeant une coulée de lave.

Le sentier remonte maintenant les coulées de lave
Le sentier remonte maintenant les coulées de lave

Elle est immense, et va se perdre dans la vallée. Le sentier, lui, la remonte jusqu’à son origine (c’est difficile, le sentier est très instable) puis commence à la contourner.

La forêt ici a totalement disparu sous la lave
La forêt ici a totalement disparu sous la lave

Derrière moi, les Three Sisters, et au nord, je distingue quatre monts tout aussi imposants. Ce sera pour les prochains jours !

Les prochains monts sur le parcours
Les prochains monts sur le parcours

Le sentier va continuer de longer et arpenter les champs de lave pendant un moment, avant de redescendre dans la forêt.

Ne sachant pas si les copains sont au Lava Camp campground, j’y passe un moment à les chercher. Puis, la nuit tombée, je les retrouve plus loin sur le chemin, au début de l’ascension prévue demain matin pour rejoindre Big Lake.

2 réflexions sur « PCT jour 124 – 12 août – mile 1981 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.