PCT jour 125 – 13 août – mile 1993

Départ assez tôt ce matin pour tenter de parvenir au camp de Big Lake à midi, pour le déjeuner. Le sentier commence à monter rapidement, et très vite, je me retrouve à nouveau dans les champs de lave.

Le chemin va remonter tout simplement la coulée de Little Belknap, droit vers son cratère.

Little Belknap
Little Belknap

C’est magnifique, mais très éprouvant pour les pieds et les chevilles.

Franchissement de Little Belknap avec les Three Sisters derrière
Franchissement de Little Belknap avec les Three Sisters derrière

Je ne sais pas comment font les vulcanologues au quotidien, mais je suis admiratif !

La lave est un joli terrain de jeu
La lave est un joli terrain de jeu

Le décor est quant à lui à couper le souffle. Je ne m’attendais pas à ça en Oregon !

Quel dépaysement !
Quel dépaysement !

Une fois ce volcan passé, je me retrouve dans une forêt qui a du brûler il y a déjà plusieurs années, la végétation repousse bien. Je descend au pied du Mont Washington, que je remonte ensuite par le flanc ouest.

Le Mont Washington
Le Mont Washington

Il n’y a plus de source d’eau depuis le lac hier soir, et je ne peux pas en espérer jusqu’au camp de Big Lake. Je suis à sec, et je commence à avoir bien soif dans l’ascension. Je parviens malgré tout au camp à 12h20, et je bois un litre direct.

Donc, le Big Lake Youth Camp est une colonie de vacances. Les PCT Hikers y sont reçus les bras ouverts, ont un espace pour eux, déjeunent et dinent avec le staff, et profitent des douches et de la laverie. Tout ça encore une fois gratuitement (sur la base des donations quand même). A 13h, nous avons droit à notre panier repas (le même que ceux distribués aux ados du camp). Il y a plein de bonnes choses dedans, et plus tard, nous avons même droit à du rabe. Après ça, les jeunes partent en activité, nous laissant le camp à disposition, avec une partie du staff. Direction la douche, puis la laverie. Pas de bol, la box fournissant le wifi est en panne, et ne sera réparée que vers 20h. En manque, j’utilise un peu de 3G, mais pas trop, les jours gratuits offerts par mon opérateur préféré ayant été entièrement consommés. Cet après-midi de repos et détente va me faire beaucoup de bien.

On savoure les burgers veggies
On savoure les burgers veggies

A 17h, les jeunes sont de retour, et à 18h, la cloche sonne pour annoncer le diner. Le staff et nous même passons en premier. Direction le réfectoire. Au menu ce soir, burgers végétariens (aux steaks de soja). Quelques minutes après notre arrivée, ce sont les gamins qui débarquent, telle une horde affamée. Toutefois, nous aurons droit aux grâces que tous vont chanter avec ferveur. Nous sommes aux états-unis, il y a toujours un peu de religion par-ci par-là…

dsc_2313Après le repas, j’admire le coucher de soleil sur le lac, pendant qu’enfants et staff vont s’amuser à l’amphithéâtre où a lieu le spectacle de fin de séjour. C’est la rentrée des classes, et le dernier jour de la saison pour ce camp. Demain matin, les enfants partiront, et il se videra rapidement également d’une partie des équipes. Quant à nous, nous profitons de notre espace au calme pour nous reposer. Normalement, nous aurions dû planter la tente en bordure du camp, dans un espace dédié, mais nous sommes plusieurs à avoir trop de flemme pour bouger, et dormons directement dans notre bâtiment, discrètement.

dsc_2315

Une réflexion sur « PCT jour 125 – 13 août – mile 1993 »

  1. Superbe le coucher de soleil… Dire que tu as toutes ces images dans la tête depuis que tu es revenu… 😉
    Ah et aussi, les barbes poussent les barbes poussent !! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.