PCT jour 116 – 4 août – mile 1799

Je me réveille à 5h45, le groupe est déjà sur le départ. Ils prévoient 29 miles aujourd’hui. je n’y crois pas trop, et je n’ai pas envie de me crever pour arriver tard malgré tout, quand tout le monde est couché.

Mon état de fatigue actuel est déjà lié au fait que je tire trop sur la corde et finis très tard tous les soirs. Je n’arrive plus à récupérer. Je pars à 6h30, motivé et poussé par les moustiques encore très voraces. Mais dès le départ, c’est très difficile, avec énormément de troncs sur le chemin. Ça me ralentit pas mal, il faut trouver les passages, et parfois, certaines figures peuvent rappeler Tomb Raider, la grâce en moins. 🙂

Les troncs sur le chemin, une vrai plaie ! et les moustiques qui attendent tranquillement :-)
Les troncs sur le chemin, une vrai plaie ! et les moustiques qui attendent tranquillement 🙂

Jusqu’en fin d’après-midi, je vais évoluer dans une forêt plus ou moins clairsemée, jonchée de troncs, et dotée d’une population de moustiques inépuisable. En fin de journée, je loupe une source après 10 miles sans eau, et je commence l’ascension de la seule vraie crête de la journée. C’est difficile, j’ai les jambes lourdes à cette heure. Une fois sur la crête, je distingue le volcan où j’ai dormi cette nuit.

Le Mont Mc Laughlin est déjà bien derrière moi
Le Mont Mc Laughlin est déjà bien derrière moi

Et au nord, le panache de fumée de l’incendie à côté de Crater Lake, qui se mélange aux nuages, et qui brûle depuis deux ou trois jours. Je suis très triste et dégoûté de cet incendie autour du lac.

ça brûle sur Crater Lake

C’est LE lieu qui m’a donné envie de faire ce PCT, et je risque de ne pas pouvoir y aller… Enfin… J’en saurai plus demain, une fois arrivé à Mazama Village. Je redescends de l’autre côté.  Il y a des plaques de neige, mais pas directement sur le sentier. Il est trop tard pour rallier le camp. Je ne ferai pas les 29 miles. Il y a trop de troncs, trop de moustiques. La plupart des Hikers croisés aujourd’hui ont déjà planté leur tente depuis un moment. Il y a un petit campsite à 1799, que J’atteins à 20h40. Je n’avais plus campé seul depuis le soir après Tuluome Meadow. Demain, je suis décidé à dormir à Mazama Village, à 20 miles, faire une lessive et une douche, et voir tout ce qui concerne Crater Lake et l’incendie.

5 réflexions sur « PCT jour 116 – 4 août – mile 1799 »

  1. En tous cas ton récit commence à prendre une autre tournure, on commence à sentir combien tout ça doit être éprouvant.. 🙁 Mais superbe, heureusement (à part les cimetières d’arbres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.