PCT jour 133 – 21 août – mile 2165

Après un lever tranquille et un bon petit déjeuner, je finis de me préparer. Les copains arrivent à la chambre, et profitent des JO et du canapé durant l’épreuve de VTT. Puis, à 10h30, c’est enfin le départ.

Après quelques minutes, nous nous engageons sur le Bridge of the Gods, un pont de métal qui enjambe la rivière Columbia, très en hauteur. Symbole très important du PCT, parce que c’est son point le plus bas, qu’il marque le passage de l’Oregon à Washington, et aussi un peu parce que c’est le point final de Wild.

dsc_2457
La Columbia River depuis le Bridge of the Gods

C’est une structure en métal, et il n’y a pas de revêtement au sol.

dsc_2459
Ne pas lâcher le téléphone, non, ne pas le lâcher !

Il ne faut pas faire tomber un bâton ou son téléphone ! Une barge passe sous le pont au moment même où nous passons dessus, et nous la voyons sous nos pieds.

Au milieu de cette traversée, nous entrons officiellement dans l’état de Washington.

dsc_2462
Selfie entre deux états

Dans 507 miles, si tout va bien, je serai arrivé à ma destination.

dsc_2460
Au milieu du pont

Le sentier va remonter les gorges de ce côté-ci de la rivière pendant une bonne partie de la journée, au cœur d’une forêt luxuriante.

Régulièrement, des ouvertures permettent de distinguer la Columbia River qui s’étale, et le Mont Hood, déjà bien loin derrière.

dsc_2480
La Columbia River

Le Mont Adams, quant à lui, n’est plus très loin. Après avoir longé une crête quelques minutes, le sentier redescend.

dsc_2481
Le Mount Hood, derrière

C’est aussi épuisant que la montée, d’autant plus que le sac est bien lourd avec sept jours de nourriture… J’arrive au camp de nuit, encore… à 21h45. Il est petit et assez rempli, et c’est difficile de m’installer sans toucher les autres tentes.  Ce sera un diner froid et silencieux avant de dormir.

Une réflexion sur « PCT jour 133 – 21 août – mile 2165 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.