PCT jour 127 – 15 août – mile 2043

Après une bonne nuit abritée à digérer mes nouilles chinoises, accompagnées de croûtons à l’ail en provenance directe de la maison, je me réveille avec le soleil, couleur rouge-sang, à l’horizon. Réveil parfait, la vue sur le Mont Jefferson en bonus.

Rêve ou réel lever de soleil ?
Rêve ou réel lever de soleil ?

Peu après le départ, le sentier descend de la crête pour rejoindre le versant sud-ouest du mont. Passé une rivière (qui dit montagne enneigée dit forcément rivières à traverser ! ), le sentier commence à remonter ce versant sur une dizaine de miles. L’ascension est découpée en trois segments, de plus en plus raides. Je stoppe pour une petite pause déjeuner à 13h30, au second palier. Je savoure une terrine d’aubergines à la tortilla, plus d’autres choses. J’ai très (trop) faim. Je vais me sentir très lourd pour le troisième palier, qui va me prendre une heure à passer. La vue en haut est fantastique.

Et voici le mont Jefferson franchi !
Et voici le mont Jefferson franchi !

Derrière, le Mont Jefferson, que j’ai fini de passer et qui est déjà bien au sud. Au nord, vue sur le Mont Hood, le prochain gros à passer, à hauteur de Portland. Également, je vois Olalie Bute, ma destination de ce soir, le Mont Adams au loin, derrière le Mont Hood, ainsi que le Mont St-Helens, qui parait décapité.

dsc_2354Magnifique vue sur Olalie Bute, le Mont Hood, le Mont Adams au loin, ainsi que le Mont St-Helens
Magnifique vue sur Olalie Bute, le Mont Hood, le Mont Adams au loin, ainsi que le Mont St-Helens

Les deux derniers sont dans l’état de Washington, ce qui me fait prendre conscience que cette vue dégagée me permet de voir à une distance proche de 100 miles ! C’est superbe et encore une fois, je ne m’attendais pas à ces panoramas en Oregon.

Objectif Olalie Lake pour ce soir, au pied d'Olalie Bute
Objectif Olalie Lake pour ce soir, au pied d’Olalie Bute

Je vais ensuite foncer et pousser de toutes mes forces dans la descente (et quelques montées inattendues) jusqu’à Olalie Lake et son magasin censé fermer à 20h. J’y arrive épuisé à 19h40, assez tôt pour acheter ce dont j’ai besoin, et du cidre, pour la récompense 🙂

Olalie Lake et le Mont Jefferson dans le couchant
Olalie Lake et le Mont Jefferson dans le couchant

Dure mais belle journée. Demain, 30 miles de prévus pour rejoindre Timberline Lodge après demain, pour profiter du diner et du petit déjeuner suivant.

3 réflexions sur « PCT jour 127 – 15 août – mile 2043 »

  1. Merci pour ce partage (viral) de tes aventures sur le PCT.
    C’est décidé… je le programme pour 2018…
    Encore merci pour ton excellant français et tes magnifiques photos.
    à bientôt de te suivre dans ton prochain périple.
    Tchao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.