PCT jour 85 – 4 juillet – mile 1167

La nuit a été calme malgré le vent. Le camp était bien abrité. Nous ne partons pas trop tôt car Donner Pass n’est pas loin, et nous avons envie d’un burger au Donner Ski Ranch.

Le chemin suit des crêtes dans un joli décor de forêts pendant un moment, puis commence à traverser des pistes de ski.

Chemin de crêtes
Chemin de crêtes

Les randonneurs à la journée sont de plus en plus nombreux.

Le sentier arpente les pistes de ski

Un couple m’offre une barre cliff. Le chemin continue de descendre, jusqu’à Donner Pass.

Donner Pass
Donner Pass

Nous arrivons au restaurant à 10h, un peu trop tôt puisqu’il ouvre à 11h. En attendant, nous faisons une partie de dés, et le serveur qui prépare la salle nous apporte de l’eau fraîche. Sympa. A 11h, comme prévu, les portes s’ouvrent. La première bière est gratuite pour les PCT Hikers. Nous allons trinquer devant le drapeau pour la fête nationale.

Independance Day !

Pendant ce temps, deux dames nous offrent à chacun un burger mais nous ne le savons pas encore. Nous rentrons pour passer commande et l’on apprend que ces dames sont passées par là. Nous (Max) comprenons que nos burgers sont payés d’avance, et nous commandons donc selon nos désirs, après avoir remercié nos bienfaitrices, puis nous nous installons à table, sirotant nos bières. Le service arrive vite. bizarre, ce sont quatre burgers identiques alors que nous avions commandé des différents. C’est pas grave. Nous commençons à déguster. Quelques minutes plus tard, une seconde fournée arrive, avec les burgers que nous avions commandé. Là, nous comprenons la méprise. Les deux dames n’avaient pas payé nos burgers mais passé une commande distincte pour nous (et l’avaient payée). Du coup, nous avons bêtement passé une seconde commande derrière. Bon, disons le de suite, 14 miles avec deux burgers dans le ventre, l’après midi va être long !

Allez Pierre, encore un burger !

Après le départ, nous remontons quelques massifs, avant de croiser l’Interstate 80, sous laquelle nous passons. Tout le monde est un peu ballonné, mais il faut avancer. Après quelques hauts et bas, j’arrive à la Peter Grubb Hut qui est un refuge hivernal accessible en été.

Peter Grubb Hut

Tout le monde y fait une petite pause, avant de repartir vers le camp. Les derniers miles sont forestiers, et remplis de moustiques, surtout au camp. J’arrive à 20h, mile 1167. Nous devrions arriver à Sierra City après demain midi.

2 réflexions sur « PCT jour 85 – 4 juillet – mile 1167 »

  1. Trop marrant !!! 😀
    Les deux dames elles ont dû se dire “eh ben mes cochons, vous avez sacrément la dalle !!” (well my pigs, you are fucking hungry!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.