PCT jour 75 – 24 juin – mile 987

Nuit super douce et sèche. Trop de moustiques pour un Cowboy Camping mais nous avons juste utilisé la tente en mode moustiquaire.

Très rapidement après le départ, il y a plusieurs grosses rivières à traverser, dont Piute Creek. Heureusement, il y a à chaque fois des troncs facilitant l’opération, de quoi traiter en force ma peur de la perte d’équilibre 🙂

Piute Creek, où on a failli perdre Rémi !

Tout se passe bien et je commence à grimper Seavey Pass. Ce n’est pas un col très haut, mais la pente est raide, tout comme la descente qui la suit. De manière générale, les vallées dans Yosemite sont raides et les reliefs très cassants à la montée comme à la descente.

wp-1467323788593.jpg
La lune en point de mire

Je déjeune à l’ombre lors de ma seconde grosse ascension de la journée, puis, je continue sur la troisième, juste à l’heure chaude. C’est éprouvant, mais il y a suffisamment de rivières à traverser pour me rafraîchir.

wp-1467323824422.jpg
Le sentier longe une rivière, moitié neige, moitié glace, moitié éboulis. Julie la téméraire en tête
Passage délicat sur la glace. By Wild Frenchies

Je campe avec mon groupe franco canadien au mile 987, après une grosse rivière. Avant de manger, je vais me baigner, sans trop traîner car elle est fraîche. Nous dormons encore avec les tentes en moustiquaire car la faune volante est virulente.

MSR Hubba Connexion

Les moustiques sont maintenant quotidiens, et il faut compter avec. Demain matin. Départ 6h à la fraîche, et passage en début d’après midi des 1000 miles ! C’est dur de suivre le groupe mais pour l’instant, ça le fait 🙂

Une réflexion sur « PCT jour 75 – 24 juin – mile 987 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.