PCT jour 58 – 7 juin – mile 800

Aujourd’hui, j’attaque le premier des cols de la seconde semaine de la Sierra : Glen Pass.

Une fois franchi ce col, le but sera de me rapprocher du suivant, Pinchot Pass. Pour le franchir le lendemain. La première phase d’approche n’est déjà pas facile.

dsc_1014
Début de l’ascension de Glen Pass

Pas mal de blocs de neige verglacée et de pentes raides… il faut être prudent car ça glisse souvent. Cela ne m’empêche pas de me présenter devant le palier final.

dsc_1015
Le petit lac juste avant de franchir Glen Pass

Nous sommes six Hikers à progresser sur ce col ce matin. Ce passage final est avant tout très raide, et ponctué de neige glissante, et sur la fin, d’une zone d’éboulis tout aussi glissants. Cela ne m’arrête pas, bien que ma progression soit assez lente. Je franchis le col vers 10h30, et apprécie la vue sur les lacs en contrebas de l’autre côté.

dsc_1021
La vue au nord depuis Glen Pass
dsc_1022
Le col en image. Je viens de la gauche (sud) et vais à droite (nord)

Traverser cette nouvelle vallée pourrait être superbe, mais avant, il faut redescendre.

dsc_1024
La longue descente de Glen Pass dans la neige commence !

Et là,  il y a vraiment beaucoup de neige de ce côté. Comme avec Forester Pass, mais avec une descente raide. Ce sera une véritable épreuve de force et de patience, et d’aventure aussi que cette descente, tant on s’enfonce dans le mur de neige. J’arrive à un passage entre deux lacs vers midi et j’y fais la pause déjeuner (Summer Sausage).

dsc_1027
Pause déjeuner à Rae Lakes

J’y fais même une petite sieste de vingt minutes à l’ombre.

dsc_1035
Descente de la vallée de Glen Pass

Je vais ensuite passer le reste de la journée à descendre cette vallée, longer ses superbes lacs, traverser des torrents,  mais malgré mes efforts, je ne parviendrai pas à aller plus loin que la jonction de sentiers au plus bas de la vallée,  mile 800 tout rond.

dsc_1029
Peu après Rae Lakes

Je me déculpabilise en voyant que la plupart des Hikers de ce matin sont au même camp. Demain matin, traversée d’un pont suspendu, et sept miles et demi de remontée pour gravir Pinchot Pass.

2 réflexions sur « PCT jour 58 – 7 juin – mile 800 »

  1. Finalement cette deuxième portion de Sierra a l’air plus dure encore que la première ?
    Mais valeureux marcheur, tu le sais :
    “Plus est grande la souffrance, plus est grand le mérite”
    – Yoda, Star Wars épisode 27

    (c’est la scène où il pilote un Starship Trooper)

    (hein ++M, tu t’en rappelles de celle-là ?? 😀 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.