PCT jour 22 – 2 mai – mile 353

Je me lève à 6h30 et me prépare pour descendre prendre le petit déjeuner. Je profite ensuite de la bonne connexion internet de l’hôtel pour faire quelques bisous vidéos à la famille.


Je prépare ensuite mes affaires, et fais l’inventaire de la nourriture.  Je descends faire mon checkout de l’hôtel à 11h, et je file dans les boutiques des stations services pour me ravitailler. Bon y a pas beaucoup de trucs utiles mais je tiendrai jusqu’à Wrightwood.
Je repasse devant le MC Do et me reprends un petit menu. J’y croise une bénévole de l’association. Elle “évangélise” les Hikers sur la gestion de l’eau et les mérites du Water Report (que j’utilise quotidiennement). Elle peut réciter par cœur tous les points d’eau jusqu’à la sierra 🙂 elle est assez extravagante mais à fond !
Je finis par repartir sur le chemin à 13h. C’est amusant, je croise des Hikers qui arrivent. Ils ont la bave qui coule tellement ils ont du visualiser leur burger !

Le chemin de fer à Cajon Pass

Me revoici dans les collines, mais ce coup ci de l’autre côté de Cajon Pass. Je monte tranquillement.  Je ne veux forcer ni sur le genoux, ni sur le dos.
Entre deux séries de collines, il y a une cache d’eau. Je n’ai pas beaucoup bu donc je ne remplis rien, mais j’en profite pour finir une bouteille. Ça fait du bien, et il y a quand même une water alert sur les 20 prochains miles.
Je monte assez haut dans ces collines. J’aimerais bien m’arrêter là mais il n’y a pas de Tentsite officiel avant 10 miles, et aucun espace exploitable.  C’est un peu galère, mais je finis par trouver emplacement vers 18h30, un peu moisi pour la position au sol, mais avec une très jolie vue sur Cajon Pass, les montagnes de San Bernardino (que je n’ai pas traversées du fait de la coupure avant Big Bear), et aussi le Mont San Jacinto, bien plus loin et isolé (cela reste une supposition, je devrai vérifier avec Google Earth)

Vue du bivouac. Le Mont San-Jacinto au loin ?

Finalement, ça nous fait une journée à 11 miles.

2 réflexions sur « PCT jour 22 – 2 mai – mile 353 »

  1. Coucou Olivier,
    On vient de regarder ton parcours avec Gib, c’est extra! Tu as dû sérieusement te préparer pour faire tout cela.
    Tu vas nous ramener des paysages magnifiques, l’ appareil photos doit marcher autant que toi ? mais lui sans
    se fatiguer!
    Bonne continuation, on est avec toi (mais nous sans rien faire….?)
    Gros bisous. Colette et Gilbert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.