[GR70 jour 4] De Langogne à Luc

Réveil sous un demi-centimètre de glace ce matin (ou presque) et la brume. Pourtant, je n’ai pas eu aussi froid que la veille.

Je suis finalement parti à 9h, sans pouvoir laisser sécher la tente, le soleil ne perçant pas.

Le soleil ne perce pas la brume matinale
Le soleil ne perce pas la brume matinale

Je continue donc mon petit chemin, qui change radicalement. Fini les terres agricoles, les plateaux,  les vaches…

Place aux forêts,  grosses collines, et encore des forêts. J’ai passé la journée en forêt. Il fait plus chaud également.

Le sentier gagne en dénivelé et devient plus forestier
Le sentier gagne en dénivelé et devient plus forestier

Pour seuls animaux sauvages je n’ai vu que des écureuils roux.

La forêt du Gévaudan se densifie
La forêt du Gévaudan se densifie

Après de nombreuses montées et descentes, je suis arrivé à Luc.
Je voulais prendre une place en gîte, mais impossible. Me voilà donc en galère à chercher un bivouac à la sortie du village, et bien trop tard. En plus, je crois que je me suis trompé de route, il y avait une déviation au village et j’ai pris la route d’origine. Je retournerai voir demain matin.

Pour ce soir, je suis un peu bancale au bord de l’allier. L’avantage,  pour mes 100km en 4 jours, j’ai pu me rafraîchir les pieds et me rincer un peu…

Rinçage dans l'Allier
Rinçage dans l’Allier

A table. Demain,  je m’organiserai  pour un hébergement.

3 réflexions sur « [GR70 jour 4] De Langogne à Luc »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.