GR52 – Jour 3 – 23 août – Camp d’Argent

Réveil frais ce matin sur le Refuge de Nice. Départ 7h25 pour entamer l’ascension de la Baisse du Basto.

Elle n’est pas aussi longue que le Pas du Mont Colomb, mai il y a beaucoup d’éboulis et de passage techniques. Les derniers mètres sont vraiment difficiles, raides et instables. Mais ça y est, elle est franchie.

Descente toujours dans les éboulis, avant d’arriver au pied de la Baisse de la Valmasque. Je la grimpe bien plus facilement que dans mes souvenirs… et me voilà en train de redescendre dans la Vallée des Merveilles. Je la parcoure en flânant aux diverses roches accessibles, et j’arrive au refuge à midi pile. Ce sera pâtes carbonara du chef !

Après le repas, départ direction le Pas du Diable, seul accès que je n’ai encore jamais testé. Un orage éclate à ce moment, et ça va résonner pendant toute l’ascension. Bien sûr, tout ceci accompagné de pluie, et même d’un peu de grêle. Je franchis le Pas du Diable sans électrocution démoniaque, et je commence ma descente vers le Col de Raus, toujours accompagné de la pluie. Mais l’orage s’éloigne et la pluie diminue progressivement.

Passé ce col, je remonte un peu vers l’Authion. Je vois la mer ! Au Pas du Diable, je distinguais déjà la côte ; Nice, le Cap d’Antibes… mais pas la mer. Maintenant que ça se dégage, je distingue le bleu de la Méditerranée.

Je descends ensuite à Camp d’Argent, mini station de ski du côté du Col de Turin.

Sur le timing, l’arrivée à la mer est prévue samedi midi.

4 réflexions sur « GR52 – Jour 3 – 23 août – Camp d’Argent »

  1. « Je franchis le Pas du Diable sans électrocution démoniaque »

    Je n’aurais pas pris le risque. Il y a 30 ans, mon frangin s’est pris la foudre en revenant du Pas du Diable, 10 minutes avant d’arriver aux voitures sur la route du Camp d’Argent, et même s’il n’y a pas eu de séquelles… Ça m’a marqué.

    Cela dit, quand le cheval sent l’écurie, pas facile de le faire ralentir!

  2. Si ça se trouve il y a toujours de l’orage quand on passe le Pas du Diable ! Ouhhhohohh ça fait peur !

    La baisse de la Valmasque c’est du pipi de chat maintenant pour toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.