PCT jour 130 – 18 août – mile 2119

La nuit a été agitée. Le vent s’est levé et a évolué en tempête. De plus, l’air est devenu très chaud, et le vent emporte le sable très loin au lever du soleil. On se croirait un peu dans un coup de Sirocco. Direction la salle de restaurant à 7h30 pour attaquer le réputé buffet de petit déjeuner de Timberline Lodge. Ce bâtiment mi-pierre mi-bois est vraiment magnifique.

Lever de soleil sur la tempête de sable
Lever de soleil sur la tempête de sable

A l’ouverture, les clients “vacanciers” et une trentaine de Hikers (nord et sud) s’installent à table, avant de commencer à faire la queue pour le buffet (queue qui se résorbera vite après le premier passage). Et là, il faut le dire, c’est une véritable orgie qui a lieu dans cette salle. Des œufs brouillés, du fromage, des petits steaks, saucisses, jambon grillé, cakes salés, des viennoiseries à la pelle, des fromages blancs et autres fruits, des pancakes, des gaufres, etc… des smoothies… Il y en a pour tous les gouts et toutes les bouches.

La French Connection à table, et ce n'est pas fini !
La French Connection à table, et ce n’est pas fini !

Tout le monde se régale une, deux trois fois, voire plus. Nos estomacs de Hikers n’ont plus l’habitude d’avoir autant de boulot en une fois. Et les serveurs qui tournent et retournent pour nous remplir nos tasses de café à la moindre occasion… Et cette superbe vue à la fenêtre sur le Mont Jefferson, passé il y a quelques jours… J’ai probablement connu de meilleurs petits déjeuners en hôtel dans ma vie, mais sur le PCT, certainement pas !

L'entrée de Timberline Lodge
L’entrée de Timberline Lodge

Pendant la digestion avant le départ, petite séance de Skype en famille. Vient enfin l’heure de démarrer, à 10h40. Au programme, 25 miles malgré l’heure tardive, pour rejoindre demain le plus tôt possible Cascade Locks (et le Pont des Dieux faisant la frontière entre Oregon et Washington).

Timberline Lodge et le Mont Jefferson au loin
Timberline Lodge et le Mont Jefferson au loin

Le sentier va contourner le sommet du Mont Hood, en effectuant de jolis haut et bas afin d’éviter les très gros ravins infranchissables.

Je contourne le Mont Hood
Je contourne le Mont Hood

Ce contournement terminé, il redescend le long du versant nord-ouest, et glisse doucement dans la forêt. Une vague de chaleur lourde et humide envahit l’après midi. C’est étouffant !

La forêt est étouffante
La forêt est étouffante

Plus tard, je passe par un sentier alternatif me conduisant aux Ramona Falls, des chutes d’eau sur des colonnes de basalte, très jolies.

Ramona Falls
Ramona Falls

Le sentier remonte ensuite une grosse colline, qui sera la dernière grosse ascension de l’Oregon. La journée se termine à la frontale, sur une pente assez douce, à 22h30.

Lever de lune sur le Mont Hood
Lever de lune sur le Mont Hood

Au final, une durée de marche assez standard, si l’ont tient compte de l’heure de départ tardive. Dans la nuit, j’ai encore pu me remémorer quelques films nocturnes et forestiers, tels que Blair Witch Project, ce qui m’a garanti un pas rapide. Demain matin, passage par Eagle Creek et Tunnel Falls avant d’arriver à Cascade Locks.

Une réflexion sur « PCT jour 130 – 18 août – mile 2119 »

  1. De quoi sourire béatement 100% du temps maintenant que tu es de retour avec toutes ces trop belles images dans la tête et cette fierté d’avoir passé tout ce qu’on imagine… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.