PCT jour 119 – 7 août – mile 1845

J’inaugure mon nouveau carnet avec cette journée particulière, puisque c’est LA journée Crater Lake. Après un lever à 6h30, je vais vider mes poubelles, faire l’inventaire de ma nourriture, et oublier au passage mon petit sac d’ustensiles de cuisine (opinel, cuiller, briquet, ouvre-boites, allumettes et éponge), mais je ne m’en rendrai compte qu’à midi, bien trop tard… Je fais mon ravitaillement, et à 9h30, la navette pour Rim Village.

Je remplis là-bas mes bouteilles d’eau, et j’attaque à 10h le Rim Trail, chemin alternatif au PCT, qui fait le tour du lac, au plus près des falaises.

Walking Olive longe fièrement Crater Lake
Walking Olive longe fièrement Crater Lake

S’il y a beaucoup de touristes à Rim Village, la route du lac étant encore fermée jusqu’à demain, ils ne sont qu’une toute petite poignée à s’aventurer sur le Rim Trail. Un moment rare. Les PCT Hikers ont toute une partie du lac (enfin, des crêtes) juste pour eux ! Je m’ouvre entièrement à chaque point panoramique, falaise, aplomb. Le parking voisin est désert, et l’absence de touristes un bol d’air pur. Sans ça, Crater Lake est habituellement aussi populaire que Yosemite Valley ! Un dimanche en plus ! Je savoure encore et encore cette tranquillité injuste. A midi, je bifurque pour grimper tout en haut du Watchman, un pic (le pic) dominant le lac, au sommet duquel une cabine d’observation offre une vue panoramique.

J’y retrouve les copains et nous mangeons là, sur les rochers, et prenons photos sur photos, au dessus de Wizard Island, le lac, et les crêtes. D’ordinaire, il y aurait 50 touristes en continu sur ce roc, mais là, il n’y a que nous quatre ! quel régal !

Tout seul, face à Wizard Island
Tout seul, face à Wizard Island

Au moment de redescendre, d’autres Hikers arrivent, dont mon copain Daniel. Petit selfie en binôme, comme au temps de San Jacinto.

Avec Daniel sur le Watchman
Avec Daniel sur le Watchman

Je continue sur le Rim Trail quelques miles, et je rejoins la section ouverte de la route, au nord ouest du lac. Comme attendu, la zone est prise d’assaut par les touristes en voiture, qui se jettent sur la barrière du point de vue à quelques mètres du parking. Je prend quelques photos pour me rappeler ma chance.

La route est ouverte et dégueule de touristes
La route est ouverte et dégueule de touristes

Quel dommage pour eux, ils pourraient marcher une demi-heure et profiter de panoramas bien plus impressionnants. Mais voici déjà que le Rim Trail me ramène vers le PCT, au nord-ouest. Je quitte définitivement les crêtes de Crater Lake. Je me dis que sur le PCT, tant de choses sont éphémères… Les lieux, les rencontres avec les Hikers ou autres personnes, les pensées également le sont. C’est ce qui fait en partie la beauté mais également la difficulté de ce PCT. Cela permet également de réfléchir à ce qui est durable.

Même les moustiques sont éphémères, mais ils reviennent en force vers 17h, en même temps que la forêt que je traverse depuis la jonction avec le PCT, s’épaississant progressivement. Je vais arriver au camp à 19h, au mile 1845. J’ai fait plus de miles sur le papier qu’en réalité, du fait de la navette du matin, et du Rim Trail qui est plus court que le PCT. Cette journée va rester un très beau souvenir de cette aventure.

3 réflexions sur « PCT jour 119 – 7 août – mile 1845 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.