PCT jour 52 – 1er juin – mile 777

Je me lève tranquillement ce matin. Il n’y a pas beaucoup de miles avant l’approche de Forester Pass.

Le début de matinée est principalement composé de forêts, et le chemin est parsemé de névés et autres blocs de neige. Cela devient mon quotidien maintenant, surtout dans les descentes (je me dirige généralement vers le nord, et les descentes sont donc plutôt face nord).
Je déjeune sur un Bighorn Plateau encore bien enneigé.

wp-1465066453720.jpg
Bighorn Plateau

Il fait chaud, depuis plusieurs jours. La neige semble fondre très vite. Ceux qui passeront par là dans trois ou quatre jours n’auront déjà plus le même paysage à ce rythme !
Je descends dans un dernier vallon, traverse deux torrents vigoureux (les pieds dans l’eau, pas le choix), et je commence l’ascension de “l’approche” de Forester Pass.

wp-1465059533389.jpg
la chaine des rivières à traverser ne fait que commencer

Il y a beaucoup de neige et elle est très molle. Ma progression reste lente et difficile. Je m’enfonce souvent brutalement jusqu’à la cuisse, et sortir de là avec vingt kilos sur le dos, c’est pas gagné !
Je retrouve une bonne part du groupe Whitney au mile 777. J’ai le col en ligne de mire. Il est impressionnant !

wp-1465059510766.jpg
A l’approche du bivouac devant Forrester Pass

Pourtant, je suis déjà bien monté, puisque l’altitude est d’environ 3600m. Il ne me reste que 400m et quelques à gravir demain matin. Réveil 4h, départ 5h. C’est ce qu’il faut pour une bonne neige dure ! Au passage, je bats mon record d’altitude de bivouac, avec ces 3600m 😉

5 réflexions sur « PCT jour 52 – 1er juin – mile 777 »

    1. Non ça va. Le pct te fait monter progressivement à plus de 3000 et t’y garde plusieurs jours avant ces gros pics. Ma principale difficulté liée à l’altitude, c’est le manque de souffle. Chaque effort me fait le perdre 😉

  1. “La neige elle est trop molle pour moi !!!”
    (clin d’oeil pour les connaisseurs des classiques de la Culture Française bien sûr…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.