PCT jour 33 – 13 mai – mile 532

Après une nuit venteuse sur les cimes mais heureusement calme dans la tente, j’assiste à un très joli lever de soleil sur le désert.

wp-1463358700841.jpg
Le soleil se lève sur Walking Olive

Je range ensuite mon paquetage, et je commence à gambader entre les dernières collines à 7h. Des 8h, il fait déjà très chaud. Le chemin serpente entre de multiples reliefs, et comme à son habitude, descend pour mieux remonter 😉
J’arrive finalement à Hiker Town à midi. Situé dur la highway 138, c’est un endroit étrange, comme une ville du Far-West, en mode décor de cinéma. Les Hikers élisent domicile au Town Hall. Vers 13h, un Angel débarque avec une glacière de bières et 4 pizzas. Quelle magie ce PCT 😛
Je vais attendre ici vers 18h pour marcher en fin de journée et en nocturne (Night Hiking), car en journée il fait vraiment trop chaud. J’en profite pour me prendre une douche de Hiker (bucket shower) et laver (rincer) quelques affaires

Je repars de Hiker Town à 18h10. Objectif : faire une grande partie du chemin à travers Mojave à la fraîche au crépuscule et de nuit. Je parviens rapidement à l’aqueduc à ciel ouvert. C’est un canal quoi 🙂 il est rejoint par un second, au format pipeline à moitié enterré.

wp-1463358856601.jpg
L’aqueduc de Los Angeles

C’est celui qu’on voit sur toutes les photos. Je le suis sur plusieurs miles, et savoure le coucher de soleil.

wp-1463359063071.jpg
Coucher de soleil sur l’aqueduc de Los Angeles

OK c’est juste un gros tuyau d’eau au milieu du désert, mais après avoir vu tant de photos et articles de Hikers savourant ce passage, je kiffe d’y être enfin !

wp-1463359106950.jpg
Il y a de l’eau dans ce désert !

La nuit tombe complètement et je vais marcher plusieurs heures à la seule lumière de la (demi) lune. Amusant, surtout quand un animal sort in cri d’on ne sait où !

A moment donné,  le PCT quitte l’aqueduc temporairement,  qui part à travers une série de collines. Pour une fois le PCT reste plat et les contourne.  Sauf que moi, je ne remarque pas la bifurcation et continue mon petit bonhomme de chemin. Pendant 2h, je vais grimper sur chaque colline sur ma route, la redescendre,  et monter la suivante, puis je vais à nouveau être sur le PCT qui rejoint la piste.
Celle-ci entre maintenant dans un champ d’éoliennes (wind farm). Je m’arrête là, à deux miles de mon objectif, au mile 532. Il est 2h du matin, je monte un demi camp (tente sans la bâche) et j’enfourne tout dans la tente avant de dormir quelques heures.

5 réflexions sur « PCT jour 33 – 13 mai – mile 532 »

  1. Lae trajet de nuit, ça fait quand même déjà beaucoup plus roots que la combo pack de bières + pizza.

    Et l’erreur de trajet aussi 🙂

  2. Trop génial 🙂
    Et trop belles photos !!
    Et on remarque l’emploi du verbe “gambader” pour dire que tu grimpes une colline maintenant.
    C’est sûrement l’effet de la bière ? :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.